Le Mythe en question: le jeu qui libère l’énergie créatrice

le mythe de Tiresias exploré dans les ateliers "Le mythe en question" de Malika Habaoui

Le Mythe en question: le jeu qui libère l’énergie créatrice

Les ateliers « le Mythe en question » s’organisent autour d’un jeu de carte imaginé et réalisé par Malika Halbaoui. Ce jeu permet, par une approche ludique — celle de raconter —, de mettre en lumière les questions qui nous habitent à travers les épisodes choisis par les participants. Plusieurs mythes seront étudiés lors des cessions.   » Nous tenterons, à travers la chair des mots, le choix des images, les intentions et les différentes postures d’expression, de débusquer notre rapport intime aux archétypes enfouis dans notre psyché, explique Malika Halbaoui, et nous prendrons le temps d’identifier leurs pouls, parfois à travers un jeu de cache de cache. »

L’archétype est cette image originelle issue de l’inconscient ; il catalyse l’énergie et est pourvoyeur d’un sens transcendantal.  Cette ressource profonde peut se rencontrer dans le terreau riche des mythes qui portent à travers la force des symboles qui les habitent, la trace d’archétype vitaux. Ces puissances de sens, selon Luc Bigé, le co-fondateur de l’Université du Symbole, sont une réalité vivante ; elles sont les briques qui constituent le monde de sens, comme l’atome est la brique constitutive du monde la matière…

Les participants seront dotés de quelques clefs qui favorisent la détente pour tenter d’accéder aux ressources de créativité disponibles en soi-même et souvent verrouillées par un mental routinier et linéaire : yoga, quelques exercices pour placer sa voix. Le participant choisit dans un récit donné à dessein dans sa substantifique moelle de prendre en charge l’épisode avec lequel il se sent une résonance particulière.

Un certain nombre de contraintes sont données pour canaliser la création « improvisée » ; la justesse corps, intention, voix est le tremplin qui permet d’accueillir une inspiration identifiable à la saveur d’émergence, de beauté, d’inédit qui caractérise sa manifestation.

Durée de l’atelier 4 heures

20/25 minutes de passage dans le cercle de la parole par personne.

note : L’archétype est une image originelle qui existe dans l’ inconscient, mais qui n’est pas issue de l’expérience personnelle. L’archétype en lui-même est une énergie probablement indépendante de l’esprit humain, de nature transcendante, et qui possède la particularité d’être un élément de transformation.

By |2018-10-10T10:53:53+00:00octobre 8th, 2018|Formation, saison 2018|0 Comments