Résidence à la corne d’or

Une résidence lumineuse au centre de la Beaugeardière !

Résidence dans le cadre des Inédits de l'Yonne

Un séjour en résidence de deux semaines, du 17 au 28 octobre 2018, auprès du public du centre de la Beaugeardière a constitué une expérience enrichissante de partage et de créations. Malika Halbaoui , invitée par l’association La corne d’or revient ici sur la manière dont elle a mené à bien un projet d’écriture de conte avec une dizaine de résidents handicapés mentaux.

Comment ai-je procédé ?

L’art de la relation et l’art du conte s’ils sont honorés, ouvrent bien des portes !

Dans un premier temps j’ai raconté, chanté, dansé les histoires. Et les résidents par la joie sont entrés dans ce bain récréatif. Puis, je raconte, ils dessinent les images que les contes leur inspirent, nous mettons des mots sur les dessins, « leurs » mots et la poésie vient naturellement. Elle vient incitée par la musique, par la musique qui soutient la gestuelle, la musicalité est le code du jeu mis en place. Nous chantons leurs poésies. Nous dansons les comptines. Nous explorons des histoires de plus en plus complexes au fur et à mesure de la connaissance que nous prenons les uns des autres. Leur créativité est inépuisable, leur sensibilité canalisée les rassure.

Merci à la vie pour ce cadeau inestimable !

Nous avons abouti à l’écriture de 5 recueils illustrés de poésies libres et de contes dont une restitution a été réalisée à la maison de retraite de Randonnai.

  • Dans mes paquets, des crayons de couleur, poésies nées du regard posé sur les dessins illustrant un conte particulier.
  • Chants et comptines,  les mouvements corporels des protagonistes des contes deviennent la base d’une danse qui rythme le chant inventé par chacun.
  • Cocodi et les fruits, l’imaginaire collectif canalisé par un exercice de narration commune.
  • Poussin d’or, sur l’imaginaire suscité par la narration de Boucle d’Or.
  • C’est une souris qui cherche un ami, variation d’un thème intégré selon l’imaginaire de chacun.

Sur le chemin de Poussin d’or (extrait)

Poussin d’or danse.

Elle bouge ses bras après s’être coiffée ses cheveux brillants.

Elle range sa brosse et décide d’aller dans son jardin.

Dans son jardin, il y a des fleurs, des feuilles et un papillon.

Il vole!

Ses ailes sont ouvertes comme la maison!

Poussin d’or le poursuit. Elle veut tant être avec lui.

Poussin d’or entre dans la forêt.

Des feuilles tombent comme des gouttes d’eau de sur les grands arbres.

Poussin d’or frissonne, elle a froid!

By |2018-10-10T11:31:38+00:00octobre 8th, 2018|Formation, saison 2018|0 Comments