John Garlick au château de Maulnes, le 9 juin 2018.

John Garlick

© Maena Kalmanovitz